POSÉE SUR VOS CUISSES

Je vois ces gens au travail et vois que ça marche pour eux.

Et alors je veux les rejoindre, mais ensuite je vois bien que ça me blesse.

Certains disent que le savoir n’est qu’une chose posée sur vos cuisses

Certains disent que le savoir est quelque chose que vous n’avez jamais

 Je vois le bonheur de ces gens, alors peut-il aussi m’arriver ?

Car quand je suis malheureuse, il n’existe rien qui puisse me secouer.

Certains disent que le savoir n’est qu’une chose posée sur vos cuisses

Certains disent que le savoir est quelque chose que vous n’avez jamais

Certains disent que le paradis c’est l’enfer, certains disent que l’enfer c’est le paradis.

Je dois reconnaître qu’au moment où je pense être un roi (je commence tout juste)

Au moment où je pense être un roi, je dois reconnaître (je commence tout juste)

C’est au moment où je pense être un roi

(Que je commence tout juste.)

Je  fais ça depuis tant d’années, je m’approche presque de mon but,

Il me dit : « Regarde ! Je suis par ici,» puis il disparaît

 Certains disent que le savoir n’est qu’une chose posée sur vos cuisses

Certains disent que le savoir est ho ho ho ho

Je veux devenir un avocat, je veux devenir un érudit,

Mais je ne peux vraiment pas être dérangé, simplement

Me le donner et vite, donnez-le, donnez, donnez, donnez, donnez.

Certains disent que le savoir est ho ho ho

Certains disent que le savoir est ho ho ho

Certains disent que le paradis c’est l’enfer, certains disent que l’enfer c’est le paradis.

Je dois reconnaître qu’au moment où je pense être un roi (je commence tout juste)

Au moment où je pense être un roi, je dois reconnaître (je commence tout juste)

Seulement quand je pense que tout va aller merveilleusement bien (je commence tout juste)

Hé, je fais une pause

Hé je vais tout assimiler (je commence tout juste.)

Quand je serai un roi, (commence tout juste.)

Sous mon dôme d’ivoire, un chez-soi en mouvement,

Je veux rapidement les réponses, mais je n’ai plus d’énergie.

 Je tiens une coupe de sagesse, mais elle ne contient rien.

Ma coupe, elle, ne déborde jamais et c'est à cause de ça que je gémis et je me plains.

 De la matière grise et blanche, (donnez moi le karma Mère

Un jet pour la Mecque, le Tibet ou Jeddah,

Pour Salisbury. Un monastère,

Le plus long des trajets, à travers le désert,

A travers les intempéries, à travers les éléments,

Sur l'autre rive)