SORTEZ DE CHEZ MOI

Quand Vous êtes partis la porte se (claquait)

Vous êtes arrivés dans l’embrassure de la porte

Comme si une pensée vous avait emportés loin d’ici

Je regarde le monde qui vous écarte

(ferme-la à clé)

Alors j’ai couru dans le couloir

(ferme-le à clé)

Dans le corridor

Il y a une porte dans une maison (qui claque)

J’entends l’ascenseur qui descend

J’entends le choc de son arrivée sur le sol

Je vois les poils du chat qui se dressent

Avec ma clé je (la verrouille)

Avec ma clé je (la verrouille entièrement)

Avec ma clé je (la verrouille)

Avec ma clé je (la verrouille entièrement)

REFRAIN

Je suis la concierge, chez-moi, mon chéri

Je ne vous laisserai pas entrer pour l’amour ou pour de l’argent

Ma maison, ma joie

Je suis derrière les barreaux et verrouillée et je

 Ne vous laisserai pas entrer.

REFRAIN

(Sortez de chez moi)

Aucun pied inconnu

N’entrera chez moi

Je lave les vitres

Je fais disparaître les taches

Cette maison est aussi vieille que moi

Cette maison sait tout ce que j’ai accompli

Ils sont arrivés avec leur atmosphère qui rôde autour d’eux

Mais ils ne peuvent pas démolir ma porte.

Avec ma clé je (la verrouille)

Avec ma clé je (la verrouille)

Cette maison est remplie par m-m-mon bazar

Cette maison est remplie d’erreurs,

Cette maison est chargée de folie

Cette maison est pleine de combat

Grâce à mon gardien je (nettoie)

Grâce à mon gardien je (nettoie tout)

Grâce à mon gardien je (nettoie)

Grâce à mon gardien je (nettoie tout)

REFAIN

Je suis la concierge, chez-moi, mon chéri

Je ne vous laisserai pas entrer pour l’amour ou pour de l’argent

Ma maison, ma joie

Je suis derrière les barreaux et verrouillée et je

 Ne vous laisserai pas entrer.

REFRAIN

(Sortez de chez moi)

Aucun pied inconnu

N’entrera chez moi

Je lave les vitres

Je fais disparaître les taches

Femme, laisse moi entrer

Laisse moi introduire les rêves

Femme, laisse moi entrer

Laisse moi faire entrer les rêves du Diable

Je ne te laisserai pas entrer

Ne rapportes-tu pas les rêveries

Je me change en oiseau

Qui transporte la parole plus loin qu’elle peut être entendue.

Femme, laisse moi entrer.

Je me transforme en vent

Je te souffle un baiser froid

Plus fort que l'attaque de cette chanson

Je ne te laisserai pas entrer

Je fais face au vent,

Je me change en Mule.

 « Hi – Han »

 « Hi – Han »…