LA NUIT DE L’HIRONDELLE

La nuit ne l'aime pas

J'ai l'impression de voir ton visage

Sur la lune

Et je ne te laisserai pas faire

Ce que tu veux faire

C’est curieux de voir que, même à cet instant

Tu ris

Je ne te laisserai pas le faire

Si tu t’en vas, je tiendrai la justice au courant

Et ils te détourneront de ton chemin quand tu auras les pieds sur terre

Oh s’il te plait

 

N’en finis pas à cause de cela

Ca ne me dit rien qui vaille

C’est curieux de voir que, même à cet instant

Tu es à cent lieux d’ici

Je ne te laisserai pas le faire

Je ne te laisserai pas le faire

Je ne te laisserai pas partir pour en finir

REFRAIN

Retrouve-les sur Douvres

Je dirigerai simplement la machine

Emporte-les au dessus de l’eau

REFRAIN

A l’aide d’un avion de location

Et sans mentionner de nom

C’est ce soir la nuit du vol

Avant saches

Que je serai au dessus de l’eau comme une hirondelle

Il n’y a aucun risque.

Je les emporterai

Au clair de lune

Et bien que les poules aient des dents

Ils ne nous retrouveront jamais

En se faisant passer pour la nuit

Et je serai à la maison avant que le jour se lève

A Malte, emprisonne une hirondelle

Pour que l’ensemble des coupables soit remis en liberté

Les ailes remplissent les fenêtres

Et elles cognent et elles saignent.

Elles occupent le ciel

De l’autre côté

Des frontières

Je ne te laisserai pas le faire

Je ne te laisserai pas le faire

Je ne te laisserai pas partir pour en finir

REFRAIN

Retrouve-les sur Douvres

Je dirigerai simplement la machine

Emporte-les au dessus de l’eau

Comme une hirondelle qui vole vers Malte

REFRAIN

Donne-moi ma chance.

Oh laisse moi essayer.

Donne moi quelque chose à prouver

Contre ma vie misérable

Donne moi quelque chose à prendre

Casserais-tu même mes ailes

Exactement comme une hirondelle

Laisse moi, laisse moi partir

Mais tu n’es pas une hirondelle